FondationElan Retrouvé

Soulignement du titre

logo fondation élan

 

L’Association l’Élan retrouvé a été fondée en 1948 par le professeur Paul SIVADON, médecin psychiatre chef de service du Centre de Traitement et de Réadaptation Sociale à l’hôpital psychiatrique de Ville Evrard (Seine-Saint-Denis) et Madame Suzanne BAUMÉ, conseillère du travail.

Le but premier était de combler l’absence d’institutions de relais à l’hospitalisation de longue durée et de soigner la majorité des personnes. Son objectif statutaire était de « favoriser la réinsertion et la réadaptation des malades et handicapés psychiques ». L’Association a été reconnue d’utilité publique par décret du 14 décembre 1956. Principalement ambulatoire, le dispositif de l’Élan Retrouvé est complémentaire de celui de la psychiatrie publique ou libérale. Non sectorisé, il se déploie à Paris, dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne.

L’Association accueille dans ses établissements des enfants, adolescents et jeunes adultes présentant des troubles envahissants du développement – et des adultes, souffrant de troubles psychologiques ou psychiques, aux pathologies plus ou moins invalidantes. Les établissements sanitaires de l’Association sont des ESPIC : Établissements de Santé Privés d’Intérêt Collectif.
L’offre de l’Association répond au libre de choix de la personne, avec le souci de l’accompagner dans son parcours, du soin jusqu’à la réinsertion sociale et/ou professionnelle.
Pour cela, plusieurs établissements médico-sociaux sont venus compléter le dispositif sanitaire : Services d’Accompagnement à la Vie Sociale, Service d’Aide à l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées.

Après 68 ans de fonctionnement associatif, l’Association l’Elan Retrouvé change de statut et devient la Fondation l’Elan Retrouvé Reconnue d’Utilité Publique, par décret du 17 août 2016.